Les temples incontournables de Bagan
Ce qu'il ne faut pas manquer
Les levers et couchers de soleil sur Bagan
Les endroits pour les voir !
Réserver son vol en montgolfière à Bagan
Je vous explique tout

Le jour où j’ai fait mon vol en montgolfière à Bagan

Voilà, c’est le grand jour. Un rêve qui allait se réaliser dans quelques minutes. Pour la première fois de ma vie, je m’envole en montgolfière à Bagan, et je vous partage mon expérience dans ce billet.

La veille de mon vol en montgolfière à Bagan

Je l’attendais ce jour de pouvoir monter en montgolfière. Pour commencer, j’avais regardé sur internet les différentes compagnies existantes de vol en montgolfière à Bagan. J’en parle dans mon article Réserver son vol en montgolfière à Bagan

Et j’ai comme de nombreux voyageurs, je suis allée réserver ma place sur ce site ici.

Je vois que c’est simple la réservation, j’entre ma date souhaitée et je lis la fiche descriptive du tour organisé en montgolfière à Bagan.

La compagnie a juste besoin l’adresse de votre hébergement pour savoir où vous venir vous récupérer tôt le matin. Et si je n’ai pas encore d’adresse d’hôtel réservé ? Je peux en mettre une existante et demander une modification d’adresse d’hôtel par la suite. Et c’est tant mieux car la plupart des voyageurs comme moi ne réservent pas toujours des mois à l’avance son hébergement…

J’ai réservé mon vol près de deux mois à l’avance pour être sure d’avoir une place, comme maintenant le pass Bagan est valable 3 jours (5 jours avant juillet 2018) ça ne laisse effectivement que 3 dates à choisir pour réserver votre vol.
J’ai donc envie de vous dire que si vraiment vous voulez avoir votre tour en montgolfière à Bagan, il vaut mieux voir la disponibilité de votre vol et ensuite réserver votre hébergement à Bagan juste après.

La veille de mon vol en montgolfière à Bagan, je suis allée diner dans un restaurant qui s’appelle le Black Bamboo à Nyang-U. Les prix sont légèrement élevés par rapport à la moyenne constatée sur Bagan mais la cuisine est très bonne.

Puis je suis rentrée à mon hôtel au Royal Bagan Hotel à Nyaung-U, qui a l’avantage d’être à proximité des « pistes de décollage » des montgolfière.

Voilà, il n’y a rien de plus simple. Je savais que pour le jour « J », je devais être en forme, et donc me mettre en conditions car je savais que j’allais réaliser un de mes rêves d’enfance. Alors pour ce faire, je me suis détendue en prenant un bon repas et avoir une bonne nuit de sommeil !

Le grand jour: mon vol en montgolfière à Bagan

C’est l’heure, je me réveille après une bonne nuit. Je ne prends pas de petit-déjeuner à l’hôtel car le service est fermé à 4h du matin et la compagnie Golden Eagle Ballooning vous l’offre en arrivant.

Vers 5h, un van vient me récupérer à mon hôtel, je pars avec d’autres voyageurs vers les pistes de décollage. Une fois arrivée sur place, il fait toujours noir dehors mais je peux voir quelques tables et des chaises, quelques lumières… cela ressemble à un dîner aux chandelles… Ce qui n’est pas le cas puisqu’il est près de 5h15, il fait tôt en ce matin et qu’il y a des croissants et des petits pains au chocolat sur la table !

Il est temps de prendre mon petit-déjeuner, d’échanger avec son voisin quelques mots. L’équipe de pilotes vient se présenter tout en nous souhaitant la bienvenue.

Je comprends qu’à ce moment tout est bien organisé ce n’est pas pour rien. Que j’ai une chance de pouvoir m’offrir ce vol au prix un peu élevé, que fais partie des privilégiés. Tout le monde n’a pas les moyens de s’offrir un tel « luxe ». J’y suis parvenue à le faire car j’ai économisé pendant un moment pour ce voyage au Myanmar et pour réaliser ce rêve d’enfance.

Le pilote avec qui je pars est de nationalité Suisse et parle français, une chance pour moi de pouvoir comprends toutes les consignes de sécurité qu’il énumère étape par étape.

On assiste au gonflage des ballons et croyez-moi ça va vite… J’ai eu le temps de prendre quelques photos. Et aussitôt je monte dans la montgolfière en dernier. A ce moment là, il est évident qu’il ne fait plus noir mais jour (légèrement). Le décollage se déroule en douceur, j’avais peur au départ mais on sent tellement rien qu’au final, je stressais pour rien.

On peut déjà voir quelques temples de la plaine de Bagan, voire même des gros temples dont je ne sais les noms mais je sais qu’ils font partie des temples incontournables à voir à Bagan.

Je craque, je pleure, en fait je suis émue car je suis consciente que je suis en train de réaliser un de mes rêves d’enfance. Je sèche vite mes larmes de peur de ne pas savourer l’instant. 

Je vois de nombreux temples dans la plaine, des arbres, quelques birmans… il est tôt et ce moment est vraiment magique. C’est vraiment joli de survoler la plaine de Bagan, l’expérience est complètement différente de visiter les temples de Bagan en restant au sol.

J’arrive même vu d’en haut à voir quelques collines aménagées pour les visiteurs qui veulent voir les levers et couchers de soleil à Bagan. Nous survolons quelques villages, où l’on peut voir des habitants nous saluer d’une signe de la main. En fait le pilote avait fit descendre la montgolfière tout en respectant une distance de sécurité pour qu’on puisse voir les gens. C’est comme si nous frôlons les toits des maisons. Je suis impressionnée par le contrôle de ce pilote. 

Puis nous arrivons au bout d’un heure de vol à un endroit très dégagé, j’ai compris que nous allons atterrir. Là aussi ça va vite… on se met en position assise dans la nacelle comme indiqué par le pilote avant le vol en montgolfière. Et on se pose au sol, la nacelle traine que quelques mètres, deux ou trois mètres ? Je ne sais plus… Et là tout autour de la nacelle je peux voir les employés retenir le panier pour qu’on ne bascule pas allongés au sol. C’est fou cette organisation ! Tout est bien organisé…. C’est super sécurisé en fait.

On sort de la nacelle pour aller s’assoir autour d’une table entre participants et déguster quelques gâteaux et surtout une coupe de champagne. Ils ont pensé à tout, si vous ne buvez pas de champagne alors il y a de l’eau et des sodas 🙂 Après avoir échangé nos impressions sur le vol, la plaine de Bagan avec les participants et le pilote, nous recevons un certificat de vol à notre nom avant de remonter dans le van qui nous raccompagne à notre hébergement.

Voilà, c’est fait. J’ai réalisé un de mes rêves d’enfance et je ne regrette en rien cette expérience. Si vous êtes intéressé par faire un vol en montgolfière à Bagan alors pour réserver c’est par ici. Si toutefois, il n’y a pas de disponibilités avec cette compagnie vous pouvez essayer une autre compagnie de vol en montgolfière à Bagan . Découvrez ci-dessous quelques photos de mon vol.

Mes photos de vol en montgolfière à Bagan

Je ne suis pas une experte en photographie mais il est possible de faire de belles photos en suivants ces quelques conseils sur comment photographier depuis une montgolfière à Bagan

Vous verrez que les couleurs changent sur les photos c’est parce que le soleil se lève et donc la luminosité est différente 🙂

Alors envie d’y faire un tour ? Découvrez mon comparatif des compagnies de vol en montgolfière à Bagan.

Une petite note ça fait toujours plaisir 🙂
[Total: 1 Average: 4]

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *